blank

Nouvelles portes coupe-feu conformes à la norme EN 1634-1

Finition plus attrayante, montage plus facile, usure moins importante

Le spécialiste des portes et des portes de garage Teckentrup a présenté lors du salon BAU 2007 une nouvelle série de portes coupe-feu qui s'usent moins rapidement, dont le montage a été simplifié et qui présentent une finition plus attrayante. Les portes à feuillure fine disposent de charnières invisibles. Le nouveau système de montage réduit le temps de montage et permet même de rectifier la hauteur de la porte après l'installation. La porte est homologuée conformément à la norme DIN 4102, mais a également déjà été contrôlée conformément à la norme européenne 1634-1. C'est pourquoi cette série de modèles peut être utilisée sans problème dans toute l'Europe pour la protection incendie, car l'homologation à l'étranger est maintenant rapidement acquise.

La qualité d'une porte coupe-feu se voit dans tous ses détails. Pour la nouvelle porte coupe-feu Teckentrup, les ingénieurs-concepteurs ont misé notamment sur le système de montage et la finition. Résultat : une porte esthétique avec une longue durée de vie et une installation plus facile.

 

Pour fixer les châssis, une seule cheville est requise par point de fixation. La longue préparation des ancres et la pose de plusieurs chevilles ne sont donc plus nécessaires. Le châssis est ainsi posé plus rapidement. Selon la situation de construction, des châssis d'angle, des contre-châssis, des châssis enveloppants et des châssis monoblocs sont disponibles. Parallèlement aux murs, au béton et au béton poreux, le montage est également autorisé dans les cloisons légères - ici même avec un châssis d'angle. Après le montage, le tablier de la porte peut même être encore surélevé de quatre millimètres maximum. Les inégalités du sol ne présentent plus de problème.

Une nouvelle solution a été intégrée (pour les portes de 62 millimètres d'épaisseur) sur les loquets : des rails spéciaux apposés au niveau du châssis permettent à la porte de se glisser silencieusement dans la serrure en occasionnant une usure minime. Les pièces de raccord, disponibles en trois épaisseurs, limitent le jeu entre le loquet et le verrou, si bien que la porte est toujours parfaitement positionnée. L'élément est ainsi mieux protégé et les utilisateurs sont moins exposés au bruit. Un ferme-porte supérieur peut être ajouté à tout moment des deux côtés.

Pour ce qui est de la rouille, la nouvelle technique d'assemblage ne crée pas de ligne de soudure sur les nouvelles portes coupe-feu, la protection anti-corrosion (galvanisation) n'est donc pas endommagée lors du processus de fabrication. L'oxydation reste inexistante. La stabilité de la porte a été cependant améliorée par des techniques spéciales pour les feuillures et les bordures. Avec cette porte, Teckentrup présente pour la première fois un produit coupe-feu avec feuillure fine et charnières invisibles. Le résultat est une protection incendie avec tablier de porte affleurant qui n'a rien à voir avec une porte de chaufferie classique.

La porte est contrôlée selon la nouvelle norme européenne 1634-1 (homologation conforme à la norme DIN 4102) et constitue par conséquent une solution adaptée aux exigences futures. La porte T 30 existe avec une épaisseur de 42 et 62 mm (tablier de la porte), les dimensions des versions à un battant vont jusqu'à 1250 x 2500 mm, pour la porte à deux battants jusqu'à 2500 x 2500 mm (dimensions construction). L'homologation de la porte T 60 est en cours de préparation. De plus, d'autres homologations européennes sont en prévision.